Bouaké se dote d’un centre d’isolement asymptomatique.

Mis à jour le 6 août 2020
Publié le 06/08/2020 à 8:49 , , , ,




Face à la pandémie de la maladie à coronavirus qui continue de sévir en Côte d’Ivoire, les autorités ivoiriennes continuent de multiplier les actions dans la prise en charge des personnes atteintes de la Covid-19.
 
A ce jour, le pays dénombre 16.349 cas confirmés, 12.191 guéris et 103 décès. Les dernières décisions du conseil national de sécurité, du 30 juillet dernier, traduisent l’esprit du gouvernement qui entend inviter les ivoiriens à s’accommoder d’une vie sociale et économique avec la Covid-19.
 
Les derniers verrous pour la réouverture des bars, boîtes de nuit et les lieux de spectacles, ont sauté. A l’intérieur du pays, depuis le 18 mai, c’est chose faite. Pour donc prévenir d’éventuels cas, au regard de l’indiscipline des ivoiriens, un centre d’isolement asymptomatique a été érigé à Bouaké.
 
La capitale de la région de Gbêkê vient d’être dotée d’un centre d’isolement des malades asymptomatiques de la Covid-19. C’est ce mardi 4 Août 2020 que ce centre d’isolement est entré en activité.

Et pour mieux protéger la population et surtout permettre aux malades asymptomatiques de la Covid-19 de pouvoir bien se rétablir dans de bonnes conditions, le site a été dégagé hors de la ville sur l’axe Bouaké-Yamoussoukro. C’est le grand parc d’attraction, de sorties et de détente dénommée ‘’Liberty World’’ qui a été pour la circonstance réquisitionné pour servir de centre d’isolement de ces malades. Situé à environ quatre kilomètres de la ville de Bouaké, ce centre va accueillir les malades dont la situation n’est pas trop critique, notamment les malades déclarés positifs qui présentent les signes mais qui paraissent bien portants. Ce centre des malades asymptomatiques est sous la responsabilité du Professeur Kra Houphouët du service des maladies infectieuses du centre hospitalier et universitaire (CHU) de Bouaké. Une équipe sanitaire formée à cet effet dans la journée du lundi 3 Août 2020 assurera le suivi des patients. Ce personnel est issu des différents districts sanitaires de la direction régionale de la santé de Gbêkê. 

Oscar de Ouellé, correspondant régional 
7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE