fact-checking

A Niéméné, le sauveur de pompe sommé de réparer son délit

Mis à jour le 11 juin 2019
Publié le 09/05/2019 à 7:33 ,

Comme promis, Pôleafrique.info a eu le retour de la confrontation publique qui a eu lieu ce matin entre le diffuseur de l’information relative à la pompe hydraulique.

C’est le chef de village, Patrice Fofana qui a fait le point à la rédaction. Ainsi, il ressort de l’audience publique que le dénommé Roger, un jeune tagbanan, auteur du post à polémique sur la pompe hydraulique, qui aurait été enlevée sur recommandations d’Ally Coulibaly, ministre de l’Intégration et des Ivoiriens de l’Extérieur, fils de Niéméné, a été entendu.

De ses explications dont les intentions ne sont pas dévoilées, il s’est agi d’une pompe hydraulique réalisée par Ally Coulibaly dans sa résidence afin de soulager sa mère et aussi la population. Le village dispose comme précisé ce matin de deux pompes dont une, un peu « en brousse » selon le chef de village, sur la route de Djinguesso. « Mais, c’est la pompe qui est chez Ally Coulibaly qui approvisionne villageois et fonctionnaires en eau potable. Celle-ci, fait savoir Patrice Fofana, a été confiée pour gestion à un dénommé Abdoulaye. Et quand la pompe est tombée en panne, en l’absence du ministre et croyant bien faire, il s’en est allé retirer la manche de l’autre pompe pour l’installer sur celle de la résidence. Juste le temps de la réparation. Aucun de nous n’avait ses informations. Juste que cette pompe construite par le ministre est celle qui est utilisée par la grande majorité de la population » a rapporté à Pôleafrique.info, Patrice Fofana.

Après avoir été entendu, et sans préjudice de possibles poursuites judiciaires, a fait savoir le chef, au nom de la communauté villageoise de Niéméné, « il a été demandé à Roger de s’arranger pour restituer les faits ». « De la façon il a gâté, il lui a été demandé de s’arranger pour réparer le tord car tout ce qui s’est passé au village ici, nous-mêmes n’étions pas informés à plus forte raison le ministre. Une banale affaire qui a pris cette importance » a déploré Patrice Fofana.

Adam’s Régis SOUAGA

7info.ci_logo

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter 7info

L’INFO, VU DE CÔTE D’IVOIRE